· 

Enfin vous revoilà!

Bienvenue!

Nous avons tous une immense envie de recommencer à voyager, à visiter, à se promener dans les rues des villes et les sentiers et surtout d'y croire ... Mais planifier et profiter de la visite  sera désormais très compliqué sans la collaboration d'un guide local bien préparé. Les manuels et sites internet ne sont pas encore mis à jour et comportent souvent des erreurs sur les modalités de visite. L'accès et les transports ont changé, certains restaurants et hôtels ne rouvriront malheureusement plus. Pour éviter les fermetures, les files d'attente, les changements imprévisibles, les foules et découvrir en toute sécurité sans perdre de temps ni  frustration, un guide devient un allié privilégié. Plus que jamais, les guides l'arrêt  et sans revenu depuis février 2020 ont une extreme urgence de travailler mais je dirais surtout que nous avons surtout un besoin psychologique et une envie qui ne peut plus attendre.

Cette année vous trouverez des guides qualifiés préparés plus que jamais car nous avons eu le temps d'étudier de nouveaux sujets, de suivre des spécialisations et des cours de spécialisation ... Je n'ai pas attendu sans rien faire et j'ai profité de cette période pour m'améliorer et en savoir plus sur tout.

Cette année plus que jamais, les guides ont tissé un réseau de solidarité et de connaissances à travers l'Italie et l'Europe et certains d'entre nous sont également en mesure de recommander les services de collègues d'autres régions.

Cette année, plus que jamais, j'ai ressenti avec  orgueil une appartenance à une catégorie qui a réagi dignement au cataclysme et qui saura mieux s'affirmer pour lutter contre l'illégalité des guides improvisés sans qualification ni assurance ni obligations fiscales. Accepter un guide sans licence valide porte préjudice à tout le pays.

Cette année plus que jamais, nous comprenons que tous nos efforts et sacrifices en ont valu la peine, car vous reviendrez et choisirez de visiter avec votre guide local agréé ... et vous ne le regretterez pas!

Je vous attends à bras ouverts! Merci,

Nathalie