· 

Je suis prete à repartir... et vous?

Chers italianophyles , 

Le 3 juin approche, c'est une date  qui retient notre souffle car les frontières ouvriront. Un vent d'air frais va revenir nous décoiffer dans les rues de  Bologne... Oui je veux y croire:   Peut-être que  la séduction de l'Italie  sera plus forte que les réticences, que l'accueil des italiens sera plus puissant que  les  limitations économiques,  que la soif de culture sera tarie ici devant les façades  de nos palais et que la syndrome de Stendhal sera un nouveau symptôme d'une nouvelle maladie, a répandre cette fois ci  du Nord au Sud : le voyage.

Mais restons lucides et  prudents ! Les règlementations régionales imposent jusqu'à nouvel ordre de protéger nos visiteurs et de nous protéger.  Pour vous accueillir dans le total respect de ces règles voici comment se déroule une visite guidée:

  • Le guide porte un masque en intérieur et une visière transparente en extérieur ( plus sympa pour voir  le sourire ! )
  • Les partecipanti s'ils ne font pas partie de la meme famille portent un masque.
  • Je distribue du gel hydro alcolique  en  bouteille pressoir  souvent pendant la visite. 
  • La distance entre les participants s'ils ne font pas partie de la meme famille est de 1 mètre ( les espaces sont grands! ) 
  • Des radios écouteurs sont obligatoires et désinfectés systématiquement par une entreprise  spécialisée.
  • Je devrai  inscrire tous vos noms sur une liste que je garde à la disposition des autoritées pour la traçabilité.

Dans les églises et musées c'est plus compliqué... il faut réserver à l'avance,  et l'accès est limité et les salles petites... donc nous privilégierons les extérieurs... mais après 2,5 mois de confinement je pense que cela ne déplaira à personne et il y a tant à voir.

Pour reprendre une visite plus normale et   terminer  ensemble avec un café ou un verre à une terrasse... il faudra attendre encore un peu, mais si le coeur y est, c'est le geste  qui compte.

Ne programmez  pas tous en 2021, on ne pourra pas faire face, c'est maintenant que nous avons besoin de vous!  

Je vous attends...  

Grosses bises d'Italie!